Déveloper l'intuition

Publié le par нар хиртэлт

Depuis longtemps j'entend parler ou je lis des choses à propos de "agissez-vous " basé sur l'intuition ou sur autre chose.. Il semble que c'est bien de fonctionner selon son intuition.. le problème c'est que

  •  je ne sais pas que c'est que l'intuition
  •  je ne peux donc pas juger si c'est bien ou non.

On dit que les artistes sont intuitifs  oui mais je ne suis pas artiste, et puis il ya les gens qui ont développé des facultés sensorielles qui sont intuitifs.. ceux qui sentent les esprits, les auras, qui savent qui ils ont devant eux etc..

Et moi, eh bien pas grand chose..

Que faire pour ceux qui sont RIEN? Alors 

(prémisse ou axiome)

  1. Il semble que personne n'est rien
  2. et donc tout le monde est tout

L'accès à ce tout est plus facile pour certains que pour d'autres

  • bonnes clés,
  • structures de la personnalité ..
  • confiance en soi..
  • chakra bien développés
  • ???

Mais il y a des exercices que l'on peut faire au fond comme de la gymnastique pour acquérir des accès plus stables et donc ensuite pour pouvoir se reposer sur cela pour faire son chemin.

Le bon côté est que cela peut être amusant, encore une fois on nous offre du ludique à chaque coin de rue.. hourra pour le cerveau-il s'amuse, et du coup le mental est sollicité dans le jeu et finalement tout le monde peut travailler de concert...

J'aime mon mental- il m'aide à lire, écrire, construire etc... parfois il déraille, chez moi souvent par le passé dans les contextes où il n'est pas expert par nature et construction de naissance.. rapport avec les gens, et plein de trucs de la vie de tous les jours..

Alors avoir un autre back-up plus expert c'est bien.

 

L'exercice que j'ai trouvé chez Arnaud Riou c'est le suivant:

1. se mettre dans un état calme ( pas toujours facile)

2. ressentir comment son corps vibre, ressent le mot d'adhésion OUI/YES/Да

  • par exemple il dit on peut ressentir une expansion dans la poitrine adhésion

3. ressentir comment son corps vibre, ressent le mot de refus NON/No/Нет

  • par exemple il dit on peut ressentir une contraction dans la poitrine refus.

C'est pour ainsi dire le calibrage... bien sentir les ressentis qu'on a et qui semble-t-il sont personnels.

Ensuite chaque jour poser la question à soi-même sur des choses simples.

 

J'ai essayé avec les nouveaux médicaments que je devais prendre, certaines personnes, certains objets etc..

  • On voit un pot de miel: est-ce bon pour moi ? OUI/NON? et voir ce que dit le corps, si on a un ressenti.
  • On pense a certains collègues ou personnes à qui on a à faire: est-ce que cette personne est bonne pour moi? OUI/NON? et voir si on a un ressenti.

 

Deuxième exercice:

Jouer aux oracles sur internet.. plein de gens super gentils mettent des oracles par exemple une fois par semaine.. on doit penser à un nombre en se laissant aller- celui qui vient est le bon, et ensuite regarder le message qui vient ( c'est donné soit au moyen de support de cartes avec messages, ou bien, autres choses).

en gros parfois on doit choisir entre 3 nombres chacun correspond a une carte- on peut choisir le jour avant: on se concentre et on voit ce qui inspire.. per exemple se poser la question:

la carte 1 est elle bonne pour moi? Oui-non? le ressenti vous indique que le message derrière la carte que l'intuition(le guide, le la-haut) connaît est indiqué pour soi actuellement ou non. etc..

Et puis le lendemain par exemple les cartes à messages sont révélées, et vous regarder celle qui a remporté un ressenti d'adhésion le plus fort, et regarder les autres pour juger si votre intuition (la-haut) vous a effectivement donné une réponse adéquate pour vous dans le contexte de choix.

 

On remarquera que ceci est une manière aussi de recevoir des réponses, ou de trouver de l'information.

 

Par exemple: j'aime le miel et je n'en mangeais pas souvent voire plus depuis des années, depuis que ma peau se rebelle, je ne suis jamais autant tombée dans le pot de miel... cela m'a surprise et bien j'ai fait le jeu de l'intuition en demandant si le miel était bon pour moi en ce moment.. le ressenti d'adhésion que j'ai eu m'a surpris.

 

La question peut se poser: est-ce que la réponse est la conséquence du fait que je manges plus de miel justement et que je trouve ça bon? Oui certainement.. mais la vraie question est pourquoi me suis mise à en manger tant et en avoir tant besoin justement maintenant? la réponse me paraît claire.. le miel n'est pas une chose anodine, c'est un élément miraculeux, rare, synthèse de millions de pollens et du travail de transformation d'un animal hautement organisé l'abeille mellifère en relation avec les plantes...

 

le miel est un anti-inflammatoire et un guérisseur pour la peau..

 

Alors oui le miel est toujours bon mais particulièrement en ce moment.

La réponse à la question est adhésion et même mieux que cela- j'ai repensé instinctivement au miel (à savoir que j'ai vu chez moi un pot acheté des années auparavant et pas ouvert et j'en ai eu super envie). Don pour ce qui me concerne cette envie est déclenchée par l' intuition.

Parce que évidemment j'ai intégré toutes les discussions sur le miel  et la peau et cette information est remontée à la surface au moment où j'en ai besoin...et la réponse Oui-non vient uniquement confirmer que le recours au miel a été guidé par l'intuition et non par mon mental obsédé qui aurait pu mais n'a pas su me le redire..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article