A l'écoute

Publié le par нар хиртэлт

Hmm donc la peau recommence à faire des siennes, elle brûle.. du matin jusqu'au soir et c'est fatiguant, épuisant.. je finis ma journée de travail sur les rotules... alors qu'avant je pouvais faire des tas d'heures sans coup férir. Hier nous étions en sortie d'entreprise dans une autre ville, avec une course au trésor enfin plutôt un gymkhana, avec des équipes, des énigmes et plein de bonne humeur .. aucun stress- à part qu'il fallait faire vite, et être inventifs.. nous avons tous bien ri.. le midi tout le monde a été déjeuner dans un restaurant réservé pour nous.. il y avait au moins 100 personnes, il faisait chaud et c'était super bruyant.. et je descend aux toilettes et dans le miroir mes joues sont cramoisies... et puis je me sentais pas bien.. alors zut zut zut la panique remonte de suite..

c'est fou ce que cette affection me fait paniquer.. c'est totalement irrationnel mais je panique.. probablement parce que je ne veux pas repasser par les choses à travers desquelles j'ai passé en début d'année... alors voila.. pourtant cela faisait plusieurs jours que je leur disait en haut montrez moi la voie je suis à l'écoute...

Alors oui je suis à l'écoute mais le suis-je vraiment? Et puis l'écoute c'est pas mal fin... donc voila je remarque que des symptômes forts se présentent quand cela ne va vraiment pas au niveau du colon...  si cela est bien compris et ressenti,et c'est pour cela que je l'écrit..

dès que quelque chose est dit et écrit et ressenti: ça existe.

Donc la source ne serait pas hormonale, ni stress, mais intestinale... merci du message...

Il va me falloir valider cela! Au détour j'en profites pour travailler le ressenti et l'émotion.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article