Reflexions et leçon de modestie

Publié le par нар хиртэлт

J'ai suivi un séminaire sur le pouvoir de l'Accueil sur deux jours.

J'étais un peu rebutée en arrivant par le format, une grande salle beaucoup de monde (environ 100 personnes), pour un sujet qui semble si intimiste.

J'ai pensé immédiatement que je n'avais pas forcément bien écouté mon ressenti..déjà expérimenté la première fois,  d'un certain côté fermé de la personne- en protection.

Je  n'étais pas fan des aspects commerciaux, très maitrisé de son branding, de son image de marque etc.
Donc c'est avec encore plus d'honnêteté que je peux dire que j'ai trouvé que c'est bien monté, et que cela fonctionne.

C'est le public (un peu comme dans les vagues de F. Lopvet) qui fait une partie de l'intérêt, car les questions et les exercices ont un impact fort et permettent de ressentir ce qu'elle illustre dans son message. Souvent de manière drôle et pertinente "dé-construisante" Donc j'ai beaucoup retiré de ce séminaire, sous ce format, malgré mes préjugés, je suis repartie en me connaissant mieux.

Ce qui veut dire qu'il faut être attentif de certains préjugés et se demander sur quoi ils sont fondés. Les choses se sont combinées pour que j'y aille malgré cela et que j'en accueille tous les aspects. Alors du coup je remercie les circonstances qui m'ont permis de retirer une manne de choses dont il était important que je les vive à cet instant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article