Ventre- colopathie fonctionnelle- décodage etc

Publié le par нар хиртэлт

Participant:

Je suis empathe. Tout ce qui m'atteint pour moi et pour les autres, va directement dans mes intestins. On m'a diagnostiqué une colopathie fonctionnelle et j'ai aussi des reflux gastriques. Pour moi ça a forcément un lien.

Suggestions variées par des membres du cercle:

  • En symbolique, on peut se rapprocher vers la difficulté à se positionner, à ce que l’on veut. Dois je tout garder ou tout évacuer. Peut être une approche à envisager.
  • C'est évident que nos problèmes de santé sont en lien avec notre façon d'être et de vivre avec notre entourage et les événements subis. Auriez-vous du mal à pardonner ou plus simplement à passer à autre chose?
    Pour ma part, le reflux est arrivée à un moment de grande trahison et c'est cette incapacité à pardonner à ce moment-là qui me semble avoir été la cause ...

Aujourd'hui j'ai pardonné et je n'ai plus de reflux.

Avant j'ai pu me tourner vers la médecine traditionnelle chinoise, qui avec un peu de vinaigre à jeun le matin a pu rééquilibrer le ph et m'aider à vivre vraiment mieux le reflux. c'est une piste, un conseil.

  • Oui c'est lié au chakra du plexus solaire qui par ton empathie absorbe trop de négatif.
  •  Le corps sécrète de l'acidité quand il est stressé ou surmené et surtout quand on est pas en accord avec son soi intérieur...
    Si l'on souhaite être à l'écoute de son corps qui nous parle, nous nous devons absolument prendre le chemin du respect de soi
    qui éviterai la souffrance...
    Ne pas allez à l'encontre de ces besoins ou désirs.
    Ne pas s'oublier par le besoin de l'autre.
    Il faut absolument trouver et faire des activités qui nous procure du bonheur!!
    L'on a un corps qui cri de l'intérieur...on peut considérer que c'est notre baromètre à dire non!!! Il nous explique que L'on a été trop loin à l'encontre de nous même.
  • Ta réponse est dans ta question : tout ce qui me travaille et qui travaille l'autre, me travaille les tripes.... tout simplement parce que ce qui travaille l'autre est en "travail" aussi en toi ....ça demande a être vu... être vu, ce n'est pas chercher le pourquoi du comment de ce qui te travaille, c'est simplement constater:, que oui, cette souffrance que tu vois en l'autre, existe aussi en toi ... ce oui, cette reconnaissance amène une détente... et la détente éclaire la forme déguisée sous laquelle se cache ta souffrance... la souffrance, ce n'est qu'une résistance, une lutte intérieure... fait de rejet de soi... en tant qu'empathe, tu peux aussi te connecter à la joie de l'autre et tout ce qui fait sa joie, un être n'est pas habiter que de souffrances, il y a aussi en lui de la joie... même si cette joie parait infime en comparaison de ses souffrances... elle est là en chacun.... demandes-toi pourquoi, tu te connectes plutôt à sa souffrance qu'à sa joie ou petites joies , parce que grande ou petites l'énergie de la joie est la même ?.... .
  •  L'intestin est le centre des émotions normal qu'il soit mis à mal lorsqu'on est empathe. Il faut apprendre à le connaître et l'apprivoiser pour savoir ce qu'il tolère ou non tant d'un point de vue alimentaire qu'émotionnel d'ailleurs.
  • Les intestins sont l’immunité, qd on a des soucis à cet endroit, c’est que l’on ne se protège pas assez. On ne se reconnaît pas.
  • Oui , je crois fermement que notre empathie se renvoie vers notre système digestif , signifiant pour moi , qu'il y a quelque chose qu'on ne " digère pas " .... C'est un très grand travail sur moi-même qui m'a amené , au fur et à mesure des années , à pratiquement m'en guérir . En gros , j'ai appris à m'aimer , me respecter et prendre soin de moi , d'abord ! .... , avant d'envoyer cette attention sur les autres . C'est se donner la place qui nous a fait défaut , depuis notre naissance

 

Publié dans santé, décodage, chakras

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article