Le mât

Publié le par нар хиртэлт

En regardant la carte, je vois et sent un œil d'horus, je vois aussi le visage de l'insectoide qui m'a contacté il y a quelques temps. Je comprend que j'ai reçu tout ce qu'il faut comme information. Les choses m'ont été données en fait plus qu'il m'en faut.

Nous sommes allées dans un rayon de lumière chez le gardien d'amour. Le bébé virevolte dans la lumière. Et c'est sympa il s'amuse. Moi, je flotte un peu avec lui aussi puis je reste assise sur les genoux du gardien et je lui parle. Nous sommes loin de la Terre dont tout est lumière, je profite du bain dans l'amour inconditionnel.

Publié dans experiences vécues

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article