CHTULHU

Publié le par нар хиртэлт

Attention : la conclusion selon laquelle le seul Cthulhu qui existerait résiderait dans chacun de nous est tout à fait incompatible avec la philosophie de Lovecraft. C'est une pensée beaucoup plus proche, par exemple, de Edgar Allan Poe, qui pensait effectivement que l'humain était ce que le monde contenait de plus noir. Lovecraft n'est pas un humaniste. Le principe de base de Lovecraft, c'est de penser que l'humain n'est pas au centre de l'univers. La morale à tirer de ses pensées, c'est que l'existence de l'humanité n'a aucune importance. Une anecdote de quelques millions d'années sur un petit caillou perdu dans l'espace, dont les créatures immortelles n'entendront jamais parler, et qui, si elles l'apprenaient, leur causerait la plus profonde indifférence. Même Cthulhu, qui partage notre planète, n'est maléfique que de notre point de vue. Lovecraft insiste beaucoup sur ce point, car Cthulhu n'est maléfique que comme un enfant qui joue avec des fourmis. Nous ne sommes pas intelligents pour lui, nous sommes du bétail, et sa domination sur lui est aussi naturelle que la domination de l'homme sur les blés. Si l'homme peut légitimement imposer sa volonté aux vaches et aux laitues, sans être maléfique, alors Cthulhu peut nous imposer la sienne.

https://issuu.com/llewellyn/docs/9780738722849

 

https://books.google.ch/books?id=Q-gJK_zagEcC&pg=PA5&lpg=PA5&dq=lovecraft+and+astral+travel&source=bl&ots=HPGYQVnsWC&sig=ACfU3U3UEVra9t4OHPk_DpqEJPLfa2ciRA&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwj52qi--tbnAhVSxKYKHZCrC5kQ6AEwCnoECAkQAQ#v=onepage&q=lovecraft%20and%20astral%20travel&f=false

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article